FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés

BNP Paribas Algérie : après Cetelem, l’assureur Cardif sera

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la bonne humeur Index du Forum -> Actualité & débats -> Economie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
foued1986
Membre associé
Membre associé

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 80
Localisation: Mostaganem
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 115
Moyenne de points: 1,44

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 18:10 (2009)    Sujet du message: BNP Paribas Algérie : après Cetelem, l’assureur Cardif sera Répondre en citant

BNP Paribas Algérie : après Cetelem, l’assureur Cardif sera absorbé par sa maison mère
Pour faire face aux difficultés, BNP Paribas s'attèle à restructurer sa présence en Algérie. La filiale du groupe bancaire français a décidé de réunir toutes ses activités (banque, crédit à la consommation et assurance) au sein d'une seule structure : BNP Paribas El Djazaïr. Selon nos informations, le projet soumis à l'accord des autorités monétaires algériennes prévoit l'intégration des deux filiales Cetelem Algérie et Cardif Algérie au sein de BNP Paribas Algérie.

Le départ déguisé de Cetelem est lié en partie aux difficultés rencontrées ces derniers mois par ce spécialiste du crédit à la consommation à accéder au marché bancaire algérien pour se faire financer et poursuivre son développement, entamé en 2006, dans un contexte favorable marqué par le boom du crédit aux particuliers.

La loi bancaire algérienne, mise en place au lendemain du scandale Khalifa, interdit aux banques de financer leurs filiales. Dans ce contexte, Cetelem ne peut pas être financé par sa maison mère. Mais en intégrant BNP Paribas El Djazaïr dont il deviendra un simple département, le spécialiste du crédit à la consommation va pouvoir s'appuyer sur la force de frappe financière de sa maison mère et poursuivre son développement.

Pour Cardif qui dispose d'une autorisation pour l'activité d'assurance-vie, la raison de son intégration au sein de BNP Paribas est due à des difficultés de se diversifier et de se renforcer sur le marché algérien, après le refus des autorités de lui accorder une licence pour exercer l'activité d'assurance-dommage. « Les autorités ont demandé à Cardif de créer une autre société, de déposer un dossier d'agrément pour l'assurance dommage », explique un proche du ministère des Finances.

Le gouvernement algérien a décidé en 2006 d'obliger les compagnies d'assurance à séparer les activités d'assurance dommage de celles de l'assurance-vie. Ces compagnies ont jusqu'à 2011 pour se conformer à cette obligation.

_________________
hello


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 18:10 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la bonne humeur Index du Forum -> Actualité & débats -> Economie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Heures prières


Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.